BIENVENUE SUR LE SITE DE L'ASSOCIATION DÉPARTEMENTALE EURE ET LOIR ESCRIME

ASSEMBLEE GENERALE 12 MARS 2023

     DREUX 12 MARS 2023

               

  • Compte rendu par le président                    Philippe Rabine
  • Compte rendu sportif                                      Clément Graffin
  • Les nouveaux clubs                                          Lydia Boron                                                        
  • Bilan d’action et Bilan social                      
  • Compte rendu Financier                                Fred Cojan

 

                 LE PRÉSIDENT

 

Bienvenue à vous dans cette AG de l’Association Départementale Eure-et-Loir Escrime, familièrement ADELE, qui est votre comité départemental, représentant la FFE dans le 28. Pour rappel, ADELE ne licencie aucun escrimeur puisque c’est le rôle des clubs dont elle est l’émanation. Par contre elle salarie les enseignants. Nous sommes passés des 2 clubs historiques à trois clubs, et en route vers 4 clubs. Souhaitons donc la bienvenue aux tireurs de Nogent-le-Rotrou, licenciés au club de Dreux pour l’instant, tout comme ceux de Châteaudun le furent avant de créer leur propre club. 

ADELE est gérée en année civile (du premier janvier au 31 décembre), alors que les clubs le sont en année sportive (du premier septembre d’une année au 31 aout de la suivante). Donc outre de l’escrime, nous faisons un peu de gymnastique !

L’an dernier, année post-COVID, je m’étais montré optimiste en annonçant que l’étape suivante viendrait dès la création du club de Châteaudun, dont je ne savais pas alors qu’il s’appellerait « Les fines lames dunoises ». Je ne savais pas non plus que nous choisirions Nogent pour l’étape suivante.

Nous avions déjà décidé et préparé le recrutement de Lydia, car pas d’escrime sans maître d’arme, donc pas de nouveau club sans deuxième enseignante diplômée. Après deux diplômes l’an passé, d’abord le diplôme d’animatrice permettant d’exercer sous la férule d’un maître d’arme (on a regardé autour de nous et on a vu que seul Clément était capable d’être tuteur de Lydia), puis celui d’éducatrice permettant l’autonomie professionnelle, cette année c’est le BPJEPS que Lydia prépare avec application et, j’en ai l’impression, avec passion.

Cette étape n’a pas été simple : il a fallu trouver une solution pour relancer Châteaudun, sorti du COVID comme les autres clubs mais ayant perdu en route son premier maître d’armes. Cette relance s’est faite avec Lydia, bénévole alors non diplômée mais suivant des sessions de formation. Nous avons pu bénéficier de la prestation de Clément Lorpin, éducateur diplômé d’un BPJEPS mais pas du tout escrimeur ! On a alors fait un pari qui s’est révélé gagnant : mettre en place une triplette, Clément Lorpin et Lydia animant ensemble les cours de Châteaudun, avec pour guide Clément Graffin-Genet, puisque tuteur de Lydia. C’était le seul moyen pour assurer un fonctionnement sinon normal, au moins légal et continu de la vie de club à Châteaudun. Cet attelage s’est avéré fonctionnel et efficace, à tel point que nous avons décidé de le poursuivre cette année pour les absences en formation du BPJEPS. Lydia pouvait cette année exercer seule, Clément Lorpin « bouchant les trous ». Mais comment apprécier un sport si on a, d’une semaine à l’autre, deux enseignants qui ne se voient jamais et dont l’un connaît peu l’escrime ? Surtout avec l’ambition de créer une quatrième structure ? Vous le verrez avec Fred, nous avons choisi une solution coûteuse mais efficace : continuer cette année avec la triplette si bien assortie et rôdée l’année précédente.

En même temps il a fallu réfléchir au choix de la cible : où créer cette quatrième structure ? Après l’expérience de Janville où la structure a été lancée, s’est un peu développée pour ensuite s’étioler jusqu’à ne plus avoir grand sens, Nogent nous a paru être le bon choix. Population plus importante, proximité immédiate de deux départements sans club proche et dont les habitants vont facilement à Nogent, le lieu nous a semblé propice. Et le département nous avait aussi incité à y penser il y a 4 ou 5 ans.… Mais impossible de porter deux structures sous forme d’antenne en même temps, ça demande trop d’efforts pour les bénévoles que nous sommes.

Par contre, lorsque courant 2022 les Dunois ont annoncé leur désir de s’émanciper en devenant un club à part entière, puis en le créant en mai 2022, la possibilité est apparue réalisable.

En effet, Châteaudun a été lancé en tant qu’antenne du club de Dreux qui nous accueille aujourd’hui. Je l’ai déjà dit, les tireurs étaient licenciés à Dreux, gérés par Dreux ce qui, ajouté à la distance, demande un fort engagement. Dreux n’ayant plus à gérer Châteaudun devenait ainsi disponible pour Nogent. Certains appellent ça un alignement des planètes, moi je préfère parler de pièces qui s’emboîtent pour fonctionner ensemble. Ce n’est pas parce que Fred et moi sommes aussi de Dreux qu’on va oublier de remercier sincèrement tous les camarades qui se sont investis dans le département, avec tout de même un salut très profond pour Marie-Thérèse sans laquelle tout serait tellement compliqué que rien ne serait possible !

Les Fines Lames créées en Mai, aussitôt contact est pris avec la municipalité de Nogent. Accueil ouvert, chaleureux mais un peu prudent : imaginez que vous gérez une ville et que trois farfelus (j’oubliais Christophe !) viennent vous dire leur envie absolue de créer un nouveau club dans votre ville, et à partir de rien ni de personne ! Il faut croire qu’on a réussi à convaincre puisque rapidement une salle déjà partagée avec plusieurs clubs nous a été proposée. Et tout est allé très vite : flyers, affiches, communiqué dans la presse…. Déjà notre arrivée semblait bien perçue. Fête des associations (merci Mathilde, une touche de jeunesse et de féminité bien repérée par nos visiteurs, vraiment grand merci) avec un succès inattendu, des Nogentais se disant quasiment honorés de voir un tel sport accessible chez eux, plus de 80 visiteurs et, deuxième surprise, alors que nous espérions entre 20 et 30 candidats aux deux séances d’essai, il y en eut plus de 45 ! Placards vides à Dreux, à Chartres pas beaucoup mieux… et de toutes les tailles, de la micro-puce au balaise tendance géant !

Où en est-on aujourd’hui ? 20 licenciés dunois, 35 nogentais, des âges bien répartis, hommes et femmes de tous âges et deux structures qui fonctionnent bien.

Il convient ici de remercier un certain nombre de structures et de personnes :

  • D’abord Profession sport 28, qui nous a permis de bénéficier de la compétence professionnelle, de la gentillesse et du calme serein de Clément Lorpin placé dans une situation originale. Sans lui, rien n’aurait été possible de façon sérieuse et réaliste.
  • Toutes les institutions qui ont apporté leur concours financier et/ou matériel à ce projet, le département, la Région, l’Agence Nationale du Sport, les villes de Châteaudun et de Nogent-le-Rotrou, mais aussi le Comité Régional d’escrime qui nous a permis en un clin d’œil d’amorcer les achats d’équipements pour Nogent.
  • Les associations avec lesquelles nous partageons les locaux dans ces deux villes
  • Et enfin nos deux salariés, sans lesquels il n’y aurait pas d’escrime, mais qui savent à l’inverse que sans escrimeurs, ils ne seraient pas salariés…
  • Et donc pour finir, tous les licenciés d’Eure-et-Loir, car sans eux l’escrime n’existerait tout simplement pas !

J’ai annoncé à la dernière séance à Nogent avant les vacances de Noël que nous ferions une pause à la rentrée prochaine. J’aurais dû me taire, puisque, concours de circonstances, une autre municipalité s’est montrée intéressée. On va voir… on vous dira…

En tout cas, ce sprint tendance course de fond nous réussit assez bien, à ce qu’il semble. Nous avons une expérience, un savoir-faire et paraissons crédibles. Sans doute cela nous fait oublier quelques règles de base, et je dois présenter des excuses à nos trois vice-présidents de droit, c’est-à-dire Aelis de Châteaudun (enfin une femme présidente !), Mathieu pour Chartres et aussi Christophe pour Dreux, mais aussi à Guillaume, secrétaire d’ADELE, car nous nous sommes franchement abstenus d’un fonctionnement normal de l’association en bossant surtout à deux. Enfin surtout à un plus moi, pour être totalement honnête. Ceci dit, nous sommes clairement restés dans les objectifs, les projets et l’état d’esprit d’ADELE, à la poursuite des dossiers de subvention et autres joyeusetés pour permettre au plus grand nombre possible d’Euréliens de pratiquer notre belle discipline.

 

Compte rendu sportif 2022 par Clément Graffin

             Après quelques années bien compliquées dues à la situation sanitaire nous retrouvons une stabilité dans l'organisation sportive et en termes de licencié.

En ce qui concerne l'animation sportive nous pouvons remarquer cette année un renouveau de la pratique compétitive sur le département. Le club de Dreux reste moteur dans le domaine mais le club de Chartres voit son nombre de participants aux compétitions en nette augmentation et les nouveaux clubs de Châteaudun et l'antenne de Nogent-le-Rotrou participent déjà à quelques animations.

Justement sur ces animations voici quelques précisions. Nous avons mis en place cette année des animations et des circuits départementaux pour les plus jeunes, afin de redynamiser la pratique sportive. Pour le moment ces organisations rencontrent le succès escompté. Nous avons mis en place également des entraînements communs pour les adultes afin que les nouveaux licenciés puissent profiter de l'expérience des plus anciens sur les clubs historiques du département.

Pour les prestations extérieures que nous pouvons faire lors des vacances scolaires, après les années de disette dues au COVID, nous avons de nouveau des demandes variées, ce qui permet la découverte du plus grand nombre et potentiellement de nouvelles inscriptions.

Pour rester sur les vacances scolaires, nous faisons toujours des stages pour nos jeunes licenciés à chaque période de vacances, nous avons juste changé la formule pour s’adapter au mieux au besoin de chacun. Enfin concernant les stages, je rappelle que le stage d’été est ouvert à tous, licenciés comme non-licenciés.

Enfin pour permettre à chacun de s’organiser, nous avons fait cette année un calendrier regroupant toutes les compétitions jeunes, les entraînements départementaux adulte et les stages pour toute la saison 2022-2023.

Pour finir un petit mot d'encouragement et de félicitations à Lydia qui continue sa formation tout en assurant les cours à Châteaudun et Nogent-le-Rotrou ce qui n'est pas simple et demande beaucoup d'investissement.

En résumé nous essayons de redynamiser l'escrime sur le département après nos années difficiles en proposant plus d'animation en les diversifiant et en visant un public plus varié.

Compte rendu sportif par Lydia Boron

 LES FINES LAMES DUNOISES

- Club d’Escrime de Châteaudun - Rue Chollet 28200 Châteaudun devenu « Les Fines Lames Dunoises » en mai 2022 avec élection d’Aélys Riochet à la Présidence / Secrétaire : Marie Durant / Trésorier : Bastien Idot

- Changement d’horaires des entraînements : jeudi de 17h15 à 20h00

- Baisse du nombre de licenciés : En 2022, 22 tireurs + 2 éducateurs sportifs 

                                                              En 2023 : 17 tireurs + 2 éducateurs sportifs

Chaque dernier jeudi fin de période on fait une poule individuelle avec un vainqueur qui rejoue son titre à chaque poule de fin de période. Goûter et Repas partagé avec le groupe 2. 

- Jeudi 12 janvier 2023 : Soirée « famille-galette » = Un vrai succès : 41 personnes présentes ! 

(Tenues prêtées par Dreux)

- Samedi 28 janvier 2023 : 2e animation Jedi M9-M11 + circuit départemental M13 à Châteaudun = Une réussite !

 Excellente participation et investissement encourageant de la part des parents pour installation, organisation et désinstallation. Présence de nombreux « officiels », Monsieur Fabien Verdier (Maire) et Monsieur Beauvillain, Monsieur DEMAIS, Sous-préfet, Madame Alice BAUDET, Conseillère départemental. 

Nous lançons des nouveaux créneaux :

- Escrime et Cancer du sein : mercredi de 14h à 15h30                                                                                                            - Baby-Escrime : mercredi de 15h30 à 16h15

Conclusion : Bonne reprise de l’activité en termes d’entente et relations humaines, de projets, d’ambition pour faire connaître et développer l’Escrime à Châteaudun depuis octobre.

 CERCLE D’ESCRIME NOGENTAIS

- Cours dispensés dans la Salle des Sports Jean Macé

- Inauguration du club le 21 octobre 2022

Séances menées par Clément Lorpin et Lydia quand elle n’est pas à Lyon

- Horaires des entraînements : vendredi de 18h00 à 20h30

Manifestations intra-club

- Chaque dernier vendredi fin de période nous faisons une poule individuelle de fin de période avec un vainqueur qui rejoue son titre à chaque poule de fin de période, puis goûter ou apéro.

- Vendredi 13 janvier 2023 : Soirée « famille-galette » 

Conclusion

Groupes participatifs lors des séances, en progression dans les apprentissages et volontaires.

- Participation très timide aux événements départementaux et/ou régionaux 

SCOLAIRES

- 3 écoles depuis janvier 2023 : - Initiation à l’escrime sportive et artistique + Chorégraphie artistique pour le spectacle de fin d’année

 FORMATIONS EFFECTUÉES PAR LYDIA BOROŃ 

  • Formation annuelle : BPJEPS Escrime
  • Formation en alternance du 22 août 2022 au 31 mai 2023 à Lyon
  • Escrime et Cancer du sein 
  • Solution-Riposte
  • Stop aux Violences Sexuelles
  • Aider à réparer les victimes de violences sexuelles par le biais d’ateliers et grâce aux transferts avec l’Escrime

BILAN D’ACTION

En 2022 ADELE a concentré ses actions et ses regards vers deux pôles : 

Châteaudun : développement et création du club en partenariat avec le CED qui a prêté son concours, sa secrétaire, son président, son vice-président et une quantité phénoménale de tenues, gants, masques, matériel divers, et beaucoup de temps…

Puis, Nogent le Rotrou. Nous avons tardivement sollicité la Mairie de Nogent qui a répondu très favorablement à notre demande et nous a immédiatement proposé un temps et un lieu pour accueillir un nouveau club d’escrime, puis un espace le jour du forum des associations. La nouvelle antenne de Nogent a déjà 35 licenciés mais là encore, ça s’est fait en partenariat avec le CED qui a prêté son concours, sa secrétaire, son président, son vice-président et une quantité phénoménale de tenues, gants, masques, matériel divers, et beaucoup de temps…

Et nous passerons au bilan social en rappelant que pour payer les salariés à la fin du mois, il faut faire entrer tous les mois 5500 € dans la caisse d’ADELE. 

BILAN SOCIAL

Nous avons maintenant deux salariés : Clément Graffin depuis 18 ans qui anime les clubs de Dreux et Chartres et nous avons recruté en août 2022 une jeune femme, Lydia Boron, qui est en chemin pour devenir Maître d’Armes. Lydia a été recrutée au groupe 3 de la convention collective Nationale du Sport (2511). Nous lui avons confié les missions d’animation des clubs de Châteaudun et Nogent le Rotrou. Ces deux clubs ne suffisant pas à financer son salaire, nous avons fait des demandes de subventions qui vont nous permettre de tenir 3 ans mais l’idée est d’être autonomes dans 3 ans. 

Nous allons donc passer aux comptes 2022.
 

COMPTE D'EXPLOITATION 2022

Nous avons maintenant 4 clubs qui alimentent les produits ADELE pour un total de 35244 € auxquels s’ajoutent les stages et les initiations pour un peu plus de 8000 €. L’ensemble représente 43 330 € c’est-à-dire 62 % de nos recettes mais vous constaterez que les dépenses de personnel (salaires et cotisations) représentent presque 50 000 € c’est-à-dire 72 % de nos dépenses.

Au compte 74 : Les subventions permettent de compenser pour l’instant cette faiblesse puisque nous avons reçu la subvention ANS emploi qui devrait nous permettre de tenir jusqu’à ce que nos clubs aient les moyens de financer l’emploi de Lydia. 

Au compte 62 : Vous voyez les frais de déplacements de nos deux salariés pour leurs actions habituelles vers les clubs et les diverses interventions. Les frais de déplacements et d’hébergement liés à la formation de Lydia apparaissent au compte 65 dans la case formation.

Au compte 77, vous voyez les remboursements de l’AFDAS pour les frais de déplacements liés uniquement à la formation de Lydia.

 

BUDGET 2023

Au compte 60 nous avons projeté d’acheter beaucoup de matériel pour participer à l’équipement des nouveaux clubs, vestes, sous-cuirasses, gants, masques et appareils.

Le compte 62 : nous travaillons toujours avec PSAJ 28 pour assurer les remplacements de Lydia quand elle est en formation à Lyon jusqu’en juin.

Au compte 64 vous constatez que les charges de personnels augmentent sensiblement mais c’est dans l’ordre des choses. 

Au compte 70, nous augmentons nos recettes clubs et actions diverses

Au compte 74 nous voyons la subvention ANS 4000 et ANS emploi 10 000 € et apparait une nouvelle ligne « Région » puisque la région nous subventionne par le CAP ASSO soit 23500 € en 3 ans en 4 versements de 5800 €.

Cette année 2023 sera difficile et nous devrons piocher dans les réserves pour boucler l’année malgré les subventions et les augmentations de tarifs. 

 

2023 l’année des projets 

Les nouveaux clubs : Châteaudun, Nogent, et bientôt Illiers ou Brou ou Janville, pour lesquels nous allons mobiliser des financements, des moyens matériels et aussi des moyens humains. C’est le poste principal de nos 3 prochaines années.

Les formations : Le comité régional organise des formations d’arbitre, d’animateur, de moniteur. Nous devons préparer l’avenir de nos clubs et c’est le rôle de ADELE que de participer au financement des déplacements pour ces formations. 

Nos salariés ont besoin également de formations complémentaires.

Le DLA et le CDOS organisent aussi des formations pour les cadres des associations, management organisation, subventions, comptabilité. 

Pour conclure :

 Je veux remercier l’association Profession Sport animation Jeunesse et toute l’équipe qui nous permet de fonctionner lorsque Lydia est en formation à Lyon et tout particulièrement je veux adresser un remerciement sincère à notre ami et collègue Clément Lorpin qui assure les cours à Châteaudun et Nogent le Rotrou. Il  a accepté de se lancer dans l’escrime et il est devenu au fil des semaines un enseignant parfaitement efficace et imaginatif. 

Il est des nôtres, il est escrimeur !

 J’ai déjà annoncé mon intention de céder la place de trésorier départemental mais je me suis donné encore un peu de temps parce que le travail n’est pas terminé, en particulier pour Lydia que nous venons de recruter et il faudra encore un peu de temps, 2 ou 3 ans, avant que son emploi soit bien sécurisé. 

Je veux souligner en conclusion les nouvelles actions de nos salariés : dans les clubs, soirée déguisée, dans le noir, challenges et tournois qui donnent vie à nos clubs. Je veux tout particulièrement mettre à l’honneur la compétition amicale pour les moins de 13 ans qui s’est déroulée à Châteaudun, ici même ce matin et qui se terminera le 3 juin à Nogent. L’initiative est remarquable et l’organisation sans faille. 

Nous avons besoin de votre consentement pour charger les traductions

Nous utilisons un service tiers pour traduire le contenu du site web qui peut collecter des données sur votre activité. Veuillez prendre connaissance des détails et accepter le service pour visualiser les traductions.